Actualité

La thérapie externe par Qigong peut aider les accros à la cocaïne à s’abstenir

publié le : 25 septembre 2014

La thérapie externe par Qigong peut aider les accros à la cocaïne à s’abstenir

 Une étude pilote menée aux Etats-Unis suggère que la thérapie externe par Qigong (TEQ) peut s’avérer utile en réduisant les manques de cocaïne chez les patients qui sortent de cure. Pour l’étude, 101 récents désintoxiqués ont été choisis au hasard pour suivre des sessions de TEQ ou des sessions avec un simulacre de TEQ. Le nombre total de sessions de TEQ ou de son simulacre était de quatre à six sessions sur deux semaines. Les résultats prouvèrent que les patients ayant bénéficié de TEQ ont vu d’avantage diminuer leurs symptômes liés au manque et à la dépression.

 (Une étude pilote menée sur Qigong comme un moyen de diminution des symptômes de manque pour les récents désintoxiqués. J Altern Complement Med. 2013 Feb;19(2):97-101).


<- Toutes nos actualités

Autres actus :

Trouver un praticien Documents L'association

Création site Vive la Vie !Mentions légalesPlan du site  - Mis à jour le 04 juin 2017