Hygiène de vie

Les aliments de saveur piquante

medecinechinoise.org, hygiène de vie, alimentation, médecine chinoise  La tradition chinoise rattache à la saveur piquante une autre saveur : âcre.
   A cette saveur est rattachée la fonction Poumon. En d’autres termes, les aliments à saveur piquante possèdent une affinité particulière pour cette fonction.
   Ces aliments, par leur action dispersante et sudorifique, font circuler l’énergie de l’organisme, les liquides organiques et le sang.
   La consommation régulière d’aliments possédant cette saveur va donc être bénéfique pour la fonction Poumon, en optimisant les défenses immunitaires et en restaurant le métabolisme. En provoquant une transpiration, ces aliments peuvent chasser le vent et le froid de l’organisme (toux, bronchite, etc.)
   Au contraire, en cas d’excès de consommation de cette saveur, c’est la fonction Poumon qui se trouve lésée, entraînant une contraction des tendons et une sécheresse des ongles (cet excès nuit à la fonction Foie). Ces aliments sont déconseillés en cas de manque d’énergie, d’épuisement des liquides organiques ou de transpiration abondante.
   De même, un penchant immodéré pour cette saveur, ainsi qu’un rejet total, indiquent souvent un déséquilibre au niveau de la fonction Poumon.

medecinechinoise.org, alimentation, médecine chinoise  Quelques aliments de saveur piquante :

- Céréales et graines : millet, orge, avoine
- Légumes : poireau, radis, ail, gingembre, oignon, soja noir, bulbe de ciboule, fenouil, navet, graine de moutarde
- Fruits : pêche, abricots séchés
- Produits animaux : poulet, miel, pollen, viande de cheval
- Huile : soja, lin
- Condiments, épices : poivre, menthe, coriandre, origan, sauge, thym, ciboulette
- Boissons : thé au jasmin, alcool
 


<- Toutes nos catégories

Autres thèmes :

Trouver un praticien Documents L'association

Création site Vive la Vie !Mentions légalesPlan du site  - Mis à jour le 26 août 2014